Réduire les frais d’exploitation

avec la technique d’éclairage à DEL

Les avantages de la technologie d’éclairage à DEL sont évidents : il s’agit en premier lieu des économies de coûts énormes concernant l’énergie qui, calculés sur le cycle de vie d’un véhicule, signifient des coûts d’exploitation nettement plus bas (nous les avons estimé à jusqu’à 30 %.). Le faible développement de chaleur a une répercussion positive sur les groupes de refroidissement installés dans les trains. Tous ces éléments cumulés signifient une réduction des frais de maintenance.

Sur le plan technique, tout parle en faveur des DEL : pas de rayons ultraviolets ou infrarouges, les DEL sont commutables sans inertie, elles sont résistantes aux chocs et aux vibrations et ne produisent pas de bruit et de scintillement. Et finalement, elles sont exemptes de substances nocives, elles sont recyclables et contribuent à une production ménageant les ressources. C’est ce qui explique que les clients suivants ont opté en faveur de cette technologie.

Quand aurons-nous le plaisir de vous convaincre ?

Trains à grande vitesse

Les trains à grande vitesse sont la carte de visite des véhicules ferroviaires modernes. Et SBF est de la partie, qu’il s’agisse du système Gridlight qui a été obtenu une distinction ou de l’éclairage intérieur exclusif.

Trafic urbain

Des millions de personnes, qui font la navette quotidienne pour aller au travail, utilisent jour pour jour les systèmes d’éclairage à DEL de SBF. Ils jouissent intuitivement d’un éclairage surfacique homogène ou de systèmes d’éclairage de signalisation.

Tramways et métros

Notre technique d’éclairage à DEL vous permet de réaliser jusqu’à 40 % d’énergie dans les trains automoteurs des tramways respectueux de l’environnement.

Tramways

Qu’il s’agisse de véhicules neufs ou de projets de modernisation, tels que, par exemple, le tramway de Munich – la technique d’éclairage à DEL est toujours rentable pour les exploitants.

Nos clients

Tous les fabricants présents sur le marché international ainsi que les exploitants de véhicules ferroviaires :







Vers le haut